Actualités > Naexus
  • © Stereolux

Le dispositif immersif Naexus -Virtual Space Scope est un outil de visualisation développé, à l’origine, à l’université Hochschule Anhalt de Dessau et inscrit désormais en coproduction scientifique et technique avec l’ensa nantes, les laboratoires CERMA et GERSA.

Naexus est une structure sphérique d’un diamètre interne de 5m, équipée d’un écran panoramique courbé et d’enceintes pour un rendu tridimensionnel du son.
Elle peut accueillir de 10 à 15 personnes en simultané pour des séances d’environ 20 mn. Le spectateur est totalement environné par l’image, comme immergé dans sa «bulle».

Encore en cours d’évolution, Naexus devrait permettre, à terme, à tout utilisateur d’être aux commandes du dispositif.
Au cours d’une visite, il pourra agir à l’aide d’une souris 3D pour piloter sa progression, sa vitesse, saisir des objets et commander des actions.
Avec un «tracker» placé sur son corps, il pourra même commander son avatar qui évoluera dans le monde numérique de Naexus… (voir le projet en détail à cette adresse http://www.naexus.com)

Naexus 2.0

Naexus 2.0, est présenté à l'occasion de la semaine du Golfe au Kiosque de Vannes jusqu'au 7 juin prochain. L'écran géant panoramique est la figure visible de deux dispositifs interactifs et immersifs, dont les contenus originaux font découvrir les prouesses techniques et artistiques des cairns de la Table des Marchands de Locmariaquer et de Gavrinis.
Grâce aux dernières techniques de numérisation et de visualisation 3D, tous les détails de ces monuments ont pu être reconstitués et offrir des points de vue impossible à avoir quand le visiteur est physiquement à l'intérieur de ces cairns.
Cet événement est le fruit de la coopération entre le Conseil départemental du Morbihan, l'ensa Nantes, et l'association Paysages et Mégalithes.
Ce dispositif sera intégré au projet présenté au salon du CNRS Innovatives SHS "HyperAmbiotopes Urbains Participatifs (HAUP). Spatialisation immersive de scènes urbaines par synthèse paysagère d’ambiances sonores".

Gavrinis en 3 D

Après d’importantes fouilles et restaurations menées dans les années 1970-1980, le dolmen de Gavrinis connaît actuellement une nouvelle étape. Grâce au travail combiné de Serge Cassen, du laboratoire de recherches archéologiques de Nantes (Lara/CNRS) et de Laurent Lescop, de l’école nationale supérieure d’architecture de Nantes (ensa), ce site mégalithique est le premier en France à avoir été entièrement numérisé au laser, permettant une représentation en trois dimensions de la tombe. Utile au dossier d’instruction du classement des mégalithes du Morbihan au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO (voir http://www.keris-studio.fr/blog/?p=2704) ce travail va aussi grandement concourir à la conservation physique du site.

Il sera en effet bientôt possible, grâce à une visite virtuelle, au moyen d’écrans panoramiques, de «voyager» dans le dolmen, d’en découvrir des détails invisibles à l’œil nu ou très difficiles d’accès compte tenu de la configuration des lieux, sans abimer son environnement donc sans mettre en péril le monument lui-même (voir http://gersa.nantes.archi.fr/?cat=86 et http://www.keris-studio.fr/blog/?p=2715).

Naexus au CEBIT 2012

Le Cebit est le plus grand salon du monde, en surface d’exposition, pour les nouvelles technologies. Le Naexus de Dessau y était présenté et a connu un beau succès. Deux land-ministres, Michael Richter et Birgitta Wolff,  sont venus y expérimenter l’immersion. Les travaux des étudiants Archirep 2011-2012 y étaient présentés en exclusivité, drainant une foule considérable de curieux et d’admirateurs.

Laurent La Torpille

Autodidacte issu de la culture underground et artiste numérique de la première heure, Laurent La Torpille se consacre depuis les années 90 à la création numérique dans son acception la plus large. Il a conçu pour Naexus un environnement en 3 dimensions assimilable à des sculptures de verres dans lesquelles il est possible de se mouvoir. Le système de navigation (avec Kinect) est prévu pour un utilisateur. Celui-ci peut déplacer son point de vue dans l’environnement virtuel par des mouvements de mains. Laurent La Torpille a aussi créé un univers sonore, dont les sons dépendent du déplacement de l’utilisateur.

Les travaux de recherche-création de Laurent La Torpille ont permis d’apporter un regard neuf sur les forces et les faiblesses de Naexus. De nombreuses questions ont été soulevées et un certain nombre de réponses apportées sur les aspects techniques de l’outil (résolution d’image, calibrage du soft edge, fonctionnement avec la dernière version de Max/MSP…), son habillage (système d’occultation), le placement idéal de l’utilisateur dans la sphère, les possibilités d’interactivité mono ou multi-utilisateurs…

White Box

La collaboration avec Stereolux, pour le festival Scopitone, a débuté en 2009, alors que le projet Naexus démarrait à l’ensa nantes. Stereolux (l’Olympic à l’époque) a fait construire une première maquette pour Scopitone 2010 et y a présenté le projet de l’artiste Sanch (avec navigation dans un univers 3D temps réel : joystick sans fil et le logiciel vvvv). Pour l'édition suivante, en 2011, Stereolux a programmé l'adaptation à Naexus de la performance White Box du duo d’artistes canadiens Purform. Ce projet de Yan Breuleux (musique) et Alain Thibault (image) offrait un contenu techniquement complexe qui donnait la possibilité de tester le dispositif. D’autres résidences d’artistes permettront à l'avenir de mener des expérimentations sur l'ajout de couches interactives, les environnements immersifs, les mondes virtuels en relief, etc.